Réduire ses coûts

collectivité réduire ses coûts

Réduire l’impact énergétique des bâtiments publics 

En faisant appel à un bureau d'étude ou en demandant un Conseil en Energie Partagé (CEP). 

  • Vous pourrez vous faire accompagner pour connaître l’état général de chaque élément de votre patrimoine, ses usages et ses consommations énergétiques. 
  • Vous pourrez prioriser et programmer les actions et investissements nécessaires.

Pour en savoir plus : Contacter Agathe CAMBOLY.

Mieux gérer les déchets générés par les services publics

Les collectivités sont d’une manière générale responsables de la gestion des déchets de leurs services publics. Il s’agit principalement des déchets issus :

  • de l’assainissement ;
  • de l’entretien des espaces verts ;
  • des marchés et de la voirie ;
  • des travaux ;
  • des services administratifs ;
  • des établissements scolaires ;
  • d'autres services publics, événements, etc.

Pour en savoir plus : Contacter Claire CHIGNOLI.

Mettre en place un plan de déplacement

En consultant notre rubrique dédiée au transport et à la mobilité, il apparait essentiel de mettre en œuvre des solutions pour limiter ses déplacements et le recours systématique à la voiture. 

Les collectivités de Martinique peuvent agir en mettant en place un plan de déplacement, permettant d’envisager la mise en place d’actions individuelles ou collectives. 

Le plan de déplacement a pour objectif d’optimiser les déplacements liés notamment à l’activité professionnelle, en privilégiant les modes de transports alternatifs. 

Il s’intéresse également aux déplacements des collaborateurs et des usagers du sites (visiteurs, prestataires…). 

Dans son modèle, il va prendre en considération l’organisation du temps de travail (travail à distance, aménagement des horaires de travail, télétravail, s’appuyer sur la facilité d’accès aux nouvelles technologies, à l’information et à la communication pour favoriser les réunions par téléphone ou en visioconférence, regrouper les réunions ou les visites terrains, accompagner les collaborateurs et les encourager à utiliser des solutions collectives ou à habiter à proximité de leur lieu de travail). 

Le plan de déplacement tient également compte de la gestion des achats qui sont souvent facteur de déplacements. Pour cela elle devra trouver des solutions permettant de mutualiser les commandes pour limiter le recours aux coursiers, de prendre les distances d’approvisionnement en considération lorsqu’elle choisit ses fournisseurs. 

Le contexte en Martinique, nous oblige bien souvent à prendre notre voiture. Il est donc dans ce cas important d’orienter ses choix vers des véhicules à faible consommation, en dimensionnant correctement la flotte, et en essayant de proposer des véhicules conformes aux usages.

Le covoiturage et l’autopartage sont des solutions que l’on n’exploite encore pas assez.

L’ADEME encourage les collectivités à « réserver » des placements de stationnement dédiées aux covoitureurs, déployer et soutenir les services d’autopartage.

Pour en savoir plus : Contacter Anabelle VIGILANT.

Réduire le gaspillage en restauration collective 

Par où commencer ?

  • Faire un diagnostic en cuisine et en salle ;
  • Proposer différentes formules = portions ;
  • Proposer une diversification des menus ;
  • Optimiser ses commandes et ses stocks ;
  • Optimiser son organisation.

Des appels à projet sont régulièrement lancés sur le territoire afin d’accompagner des acteurs locaux dans une démarche permettant de favoriser l’alimentation durable. 

Consulter le cahier des charges de l’Appel à Projet (PDF - 302.27 Ko) .

Consulter le communiqué de presse de notre dernier Appel à Projets sur l’Alimentation Durable (PDF - 440.79 Ko) .

Pour en savoir plus : Contacter Charlotte GULLY

Quelques documents de référence