Toute l'actu

19 mars 2020

COVID-19 : fermeture des locaux de la Direction régionale Martinique

En raison de l’épidémie de COVID-19, les locaux de la Direction régionale Martinique de l’ADEME sont fermés jusqu’à nouvel avis. Le personnel de l’ADEME reste néanmoins joignable aux coordonnées indiquées sur notre page dédiée.

Pour toute correspondance, merci de privilégier l’envoi sous format électronique plutôt que postal, afin que votre demande soit traitée dans les meilleurs délais. Merci de votre compréhension.

17 mars 2020

Offre de recrutement : Cadre de communication / formation (H/F) – Volontariat service civique

La Direction régionale de l’ADEME Martinique recherche son/sa future chargé(e) de communication et de formation à partir de mai 2020.

Consulter la fiche de poste (PDF - 235.78 Ko)
Dépôt de candidature en ligne

20 février 2020

Participez à la campagne de mesure de l’énergie dans votre logement !

En 2020, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), avec ses partenaires du Programme territorial de maîtrise de l’énergie (PTME) en Martinique - la Collectivité territoriale de Martinique, l’État, le Syndicat mixte d'électricité de la Martinique (SMEM), EDF Martinique - et du Comité MDE en Guadeloupe - la Région Guadeloupe, l’État, EDF Archipel Guadeloupe - réalisent en Martinique et en Guadeloupe une campagne de mesure des consommations d’énergie dans les logements, afin de mieux cerner les enjeux de la transition énergétique et adapter les aides publiques.

Confort, efficacité énergétique et réduction de notre empreinte écologique sont les principaux objectifs visés. Pour cela, une meilleure connaissance des modes de consommation d’énergie est nécessaire dans le secteur des logements. L’analyse des taux d’équipements (isolation, climatisation, eau chaude sanitaire…) et la mesure des paramètres du confort sont indispensables.

Les participants sélectionnés recevront une information personnalisée pour réduire leurs consommations d’énergie. Ils participeront ainsi activement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. La campagne se déroule sur 18 mois, dont 12 mois de mesures (instrumentation).
L’instrumentation ne perturbe pas le quotidien des participants qui doivent conserver leurs habitudes. En cas de participation, vous devrez uniquement recevoir les bureaux d’études pour la pose des compteurs et leur retrait, ainsi que répondre à leur questionnaire. Les instruments de mesure sont discrets et ne dégradent aucunement les supports.

Prêt à vous engager ? Il ne vous reste plus qu’à répondre en ligne à quelques questions :

Si votre logement est éligible, vous serez recontactés dans les semaines à venir pour prendre rendez-vous pour la pose des capteurs.

Nous vous invitons à participer nombreux pour agir en faveur de l’environnement !

11 février 2020

Offre de stage - État des lieux Déchets d'activité économique (DAE) et développement d’un plan d’actions pour augmenter la valorisation de ces déchets

Le pôle « économie circulaire » recherche actuellement un stagiaire dont la mission sera de faire un état des lieux et de proposer un plan d’action concret en faveur de la gestion, du tri et du traitement des déchets d’activité économique (DAE) du territoire.

Durée du stage : 4 à 6 mois à partir de mars 2020.

11 février 2020

Participez à l’inventaire des dispositifs de consignes d’emballage en verre en Martinique

La Direction régionale de l’ADEME Martinique mène un recensement sur les emballages en verre consignés aujourd’hui sur le territoire afin de pouvoir communiquer sur ces bonnes pratiques. Vous connaissez des commerces ou des producteurs qui pratiquent la consigne des emballages en verre ? Prenez quelques minutes pour répondre à formulaire de 3 questions. Nous vous remercions par avance pour votre participation. Vous pourrez retrouver très prochainement tous les lieux où pratiquer la consigne de verre sur le site de l’ADEME Martinique.

Répondre au formulaire

27 janvier 2020

La géothermie aux Anses d’Arlet ? Rencontre de concertation publique

Une réflexion est en cours concernant l’implantation d’une centrale géothermique aux Anses d’Arlet. Un gisement potentiel est étudié à Petite Anse.

La géothermie consiste à valoriser la chaleur de la terre pour produire par exemple de l’électricité lorsque le potentiel le permet.

Mardi 11 février dernier, les membres du Programme territorial de la maîtrise de l’énergie (PTME) à savoir l’ADEME, la CTM, la DEAL, le SMEM et EDF, en étroit partenariat avec le BRGM Martinique, ont organisé une réunion de concertation publique au local club de Petite Anse sur le thème de la géothermie. Animée par le bureau d’études H3C-CARAÏBES, cette rencontre visait à informer les martiniquais et, plus particulièrement, les arlésiens sur la géothermie et les potentiels gisements présents aux Anses d’Arlet. Il s’agissait également pour les participants d’exprimer leurs éventuelles craintes et a priori quant à une potentielle implantation de centrale géothermique dans leur commune.

Impliquées, près de 70 personnes se sont réunies à Petite Anse d’Arlet afin de participer aux échanges et alimenter le débat dans une ambiance conviviale.

Nous vous remercions vivement chaque participant et espérons vous rencontrer encore nombreux lors des prochaines rencontres !

Découvrez le site du média Le Legis, revue juridique et financière en Martinique

29 novembre 2019

Révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) : Comité d’audition des porteurs de projets

La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) de la Martinique est un document qui détermine la méthode et les moyens qui permettront d’atteindre les objectifs d’autonomie énergétique à l’horizon 2030 tels que fixés par la Loi de transition énergétique pour la croissance verte. La PPE martiniquaise est aujourd’hui en passe d’être révisée pour notamment étendre son horizon jusqu’en 2028.

Dans le cadre de cette révision, la Collectivité territoriale de Martinique (CTM) et l’État (Direction de l’environnement de l’aménagement et du logement [DEAL]) mettent en place un comité d’audition des porteurs de projets en faveur de la transition énergétique pour identifier les projets du territoire et les intégrer dans les objectifs de la PPE.

Le rôle du comité d’audition des porteurs de projets est de prendre connaissance des projets locaux en faveur de la transition énergétique en Martinique, prévus sur la période 2019-2028. Il s’agit à ce stade d’orienter au mieux les porteurs dans le développement de leurs projets et identifier suffisamment en amont les potentiels et risques.

Vous souhaitez proposer un projet novateur afin de tendre vers l’autonomie énergétique d’ici 2030 ?

Inscrivez-vous au Comité d’audition

Piloté par la DEAL et la Collectivité territoriale de Martinique (CTM), ce dispositif sera également constitué de l’ADEME, du Syndicat mixte d’électricité de la Martinique (SMEM) et de EDF en Martinique, tous partenaires du Programme territorial de maîtrise de l’énergie (PTME).