Mobilité et transport

Mobilité - transport- véhicule électrique

La réponse aux enjeux environnementaux du secteur des transports passe par une amélioration de l'efficacité énergétique des modes de transports et par une modification des comportements. L’électromobilité pourrait accélérer la transition énergétique et le développement des énergies renouvelables.

Sommaire du dossier

Contexte en Martinique

En 2015, le transport (essence, gazole, carburéacteur) a consommé 61.3 % de l’énergie finale totale consommée après transformation par les secteurs d’activités. 

  • Le transport routier a consommé 69% de l’énergie du transport et 42% de l’énergie finale totale ;
  • Le transport aérien a consommé 27% de l’énergie du transport et 17% de l’énergie finale totale ;
  • Le transport maritime a consommé 4% de l’énergie du transport et 2% de l’énergie finale totale.

On constate qu’entre 2012 et 1015 malgré la part importante d’énergie finale consommée par le transport routier, celle-ci a légèrement diminué : 

énergie finale transport routier

​En 2015, le transport a émis 38.4% (2ième émetteur après la production électrique) des émissions de gaz à effet de serre totales de la Martinique. (Source observatoire OMEGA.

Parc automobile et nouvelles immatriculations – Quelle place pour le véhicule électrique ? :
 

CGFF

 

 

La voiture 100% électrique présente la particularité d’être totalement mue par un ou plusieurs moteurs électriques. 

En 2016, les véhicules électriques en Martinique représentent 0.15% de part de marché et 0.02% du parc de voitures particulières de moins de 15 ans.

Quels impacts du transport routier sur la qualité de l’air ? 

En juin 2012, l’OMS a classé les effluents d’échappement des moteurs diesel comme cancérogènes certains pour l’homme, les émissions des moteurs essence étant classées cancérogènes probables.
En 2015, Le transport routier contribue environ à 28% des émissions d’oxyde d’azote et de particules fines (*source Madininair).

Les principaux enseignements de l’enquête « ménages déplacements ».

L’Enquête ménages déplacements menée sur l’année 2014 a permis de faire ressortir les chiffres clés de suivants : 

  • 41 véhicules pour 100 personnes ;
  • 75% des déplacements effectués en voiture ;
  • 1.43 personne par voiture et par déplacement en moyenne ;
  • 15% de déplacements à pieds ;
  • 9% de déplacements en transport en commun ;
  • 67 minutes par jour consacrés au déplacement ;
  • 21km parcourus chaque jour.

La comparaison entre 2001 et 2014 sur le centre élargi (CACEM et Ducos) a permis d’observer :

Un comparatif a été mené sur le centre élargi de la Martinique CACEM et Ducos, elle permit d’observer qu’entre 2001 et 2014 : 

  • Les déplacements ont augmenté de 18 % ;
  • Une évolution croissante de 9% de la voiture comme moyen de locomotion principal ;
  • Une diminution de 5% de l’usage du transport en commun passant de 14% à 9%.

Les déplacements domicile-travail

Télécharger le rapport de l’INSEE « Déplacements domicile-travail - Une intensification des déplacements domicile- travail en Martinique (juin 2016) (PDF - 293.33 Ko) ».

Les autres enjeux environnementaux à prendre en compte dans le domaine des transports et de la mobilité  

  • Les nuisances sonores en milieu urbain notamment ;
  • Le coût et la précarité (Exemple : Mise en place de plateforme de partage d’entraide permettant d’apporter des solutions pour se déplacer plus facilement, autopartage…) ;
  • Lutte contre l'étalement urbain et surconsommation des espaces naturels, préservation biodiversité.

Des enjeux économiques sont également à prendre en considération tels que : 

  • La diffusion de véhicules moins polluants ;
  • Le développement des services de mobilité ;
  • Le soutien pour déployer des infrastructures de recharge à énergie renouvelable.

En conclusion…  

La priorité est de construire et de proposer des alternatives à la voiture particulière dans le cadre d’un management de la mobilité réfléchi et coordonné avec tous les acteurs du territoire afin de résoudre les problèmes de congestion et de pollution atmosphérique.
 

 

Quelques documents de référence