ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Martinique

Entreprises

Présentation de l'offre

Efficacité énergétique, énergies renouvelables, réduction des émissions polluantes et des émissions de gaz à effet de serre, transport, prévention et gestion des déchets, management environnemental, éco-conception, sont autant de thèmes sur lesquels la direction régionale peut vous apporter un accompagnement adapté à votre situation :

  • soutien financier à la réalisation d’études
  • conseils techniques et méthodologiques
  • formation, animation, et mise en réseau
  • soutien financier à la mise en œuvre d’actions exemplaires

L'ADEME Martinique, proche des entreprises....

Des chargés de missions à votre service

La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCIM)

La Direction Régionale de l’ADEME a engagé un partenariat de longue date avec la CCIM :

  • un premier chargé de mission environnement (déchets, management environnemental) a été financé sur la période 2005-2008, celui-ci continue le conseil environnemental aux entreprises,
  • un deuxième chargé de mission énergie a été financé sur la période 2009-2012,
  • un troisième chargé de mission environnement (déchets, éco-entreprises) est prévu pour la période 2012-2015.

Vous êtes artisan, dirigeant d’une PME ou TPE, un chargé de mission environnement, présent au sein de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCIM) peuvent accompagner votre entreprise.

L'Association Martiniquaise pour la Promotion de l’Industrie (AMPI)

Vous êtes adhérents à l'AMPI (Association Martiniquaise pour la Promotion de l’Industrie), vous pouvez bénéficier d'un accompagnement gratuit individualisé afin de réduire vos dépenses d'énergie.
La Direction Régionale de l’ADEME a engagé un partenariat avec l’AMPI (qui regroupe les principales industries martiniquaises) pour optimiser les consommations énergétiques de ses adhérents. Un chargé de mission Énergie a été recruté jusqu'en août 2013 pour accompagner les industries dans leurs démarches et projets d'optimisation de leurs consommations énergétiques."

Les chargés de mission ont des compétences en management environnemental, prévention des déchets et filières de valorisation, énergies renouvelables et maîtrise de l'énergie.
Ils accompagnent les entreprises selon deux modalités : l'accompagnement individuel ou les actions collectives.

L'accompagnement individuel

Lorsqu'un chef d'entreprise monte un projet de réduction des impacts environnementaux de son activité, le chargé de mission environnement lui apporte gratuitement ses connaissances techniques ainsi qu’une méthodologie. Il s'agit de réaliser un état des lieux environnemental (allant jusqu'à la réalisation d'un pré-diagnostic confidentiel) pour aboutir à un plan d'actions en vue d'améliorer la performance environnementale de l'entreprise.

Les actions collectives

Face à un besoin ou une problématique commune à plusieurs entreprises sur un territoire et/ou un secteur d’activité, les chargés de mission initient et animent des opérations collectives permettant d’apporter des solutions techniques et/ou financières aux entreprises. Deux opérations groupées de diagnostic des émissions de gaz à effet de serre selon la méthode bilan carbone® ont ainsi été initiées par le chargé de mission Énergie de la CCIM en avril 2011 et en janvier 2012 et ont permis à 14 entreprises volontaires de dresser un état des lieux de leurs émissions et d'élaborer un plan d'actions pour les réduire à court et moyen terme.

N'hésitez pas à contacter votre chargé de mission :

  • AMPI
    Gilles NOSIBOR : 05 96 50 74 00

Opérations collectives – "Bilan Carbone®"

La Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), issue du Sommet de Rio en 1992 a pour objectif de stabiliser les émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique. Elle a été renforcée par l’adoption du Protocole de Kyoto en 1997 qui fixe un objectif de réduction des émissions de 38 pays industrialisés de 5,2% sur la période 2008-2012, par rapport aux émissions de 1990.
L’Union européenne s’est engagée, quant à elle, à réduire ses émissions de 8% par rapport aux niveaux de 1990 au cours de la première « période d’engagement » (2008-2012).
La France elle, doit s’engager à stabiliser ses émissions de gaz à effet de serre entre 2008 et 2012 au niveau de ses émissions de 1990 (563,9 MteqCO2/an).
Le Paquet Énergie-Climat  dont l’objectif est de limiter le réchauffement à 2°C d’ici 2100 consiste à réduire de 20% les émissions de GES d’ici 2020.
Le changement climatique ne sera pas sans conséquence pour la Martinique dont la température moyenne a déjà augmenté de 1°C en 55 ans :

Fort de France : la température. Réchauffement observé : plus de 1 degré en 55 ans. De 1950 à 2005, la courbe des températures est passée de 25,3 degré à 26,4.

Source : Météo France

C’est dans ce contexte et dans le cadre du partenariat ADEME/CCIM, que le chargé de mission Énergie de la CCIM a sensibilisé les entreprises à la nécessité d’agir pour réduire leur empreinte carbone et a ainsi coordonné le lancement de deux opérations collectives « bilan carbone ».

Le 24/06/11 : 8 entreprises se sont lancées volontairement dans l’analyse de leurs principaux postes d’émission de gaz à effet de serre dans le but de les réduire à court et moyen terme.

Le 04/05/12 : une réunion de synthèse de cette première opération s’est tenue juste avant le démarrage officiel de la deuxième opération collective à laquelle 6 entreprises volontaires ont souhaité participer.

  • Lire l'article France Antilles du 08/05/12 : partie 1 (PDF - 215Ko) - partie 2 (PDF - 201.8Ko) (si vous rencontrez des problèmes pour consulter cet article, contactez Fanny Bordarier)