ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Martinique

Territoire et villes durables

Action régionale

Dans un contexte de mutation forte des territoires et de la nécessaire prise en compte des enjeux énergétiques et environnementaux, l’ADEME souhaite accompagner les collectivités locales à mieux évaluer les conséquences de leurs décisions en matière d’urbanisme et d’aménagement, sur l’énergie, les émissions de gaz à effet de serre, sur la consommation de matière, … et leur apporter méthodes ou connaissances pour les guider dans leurs décisions.
Pour cela, l’ADEME Martinique propose :

  • l’AEU, un outil d’accompagnement des maîtrises d’ouvrage
  • le développement d’opération pilotes
  • des temps de formation et d’échanges d’expériences pour les acteurs de l’urbanisme

L'Approche Environnementale de l'Urbanisme

L'AEU - Approche Environnementale de l'Urbanisme - est un outil d’aide à la décision pour favoriser et faciliter la prise en compte des aspects environnementaux dans les projets d'aménagement ou les documents d'urbanisme (SCOT, PLU). Elle constitue une démarche d’accompagnement et d’appui à la construction politique et technique du projet.
Elle s’adresse aux maîtres d’ouvrage tels que les collectivités locales, les sociétés d’aménagement…
Dans son principe, l'AEU consiste à ne pas considérer les préoccupations environnementales comme de simples problèmes annexes, mais comme autant d’éléments fondateurs, de nature à orienter le projet de territoire ou l'économie générale d'un projet urbain.

Elle permet de :

  • situer l’environnement comme un facteur décisif pour les orientations d’aménagement du territoire et la conception des projets d’aménagement,
  • aider à la décision politique sur les choix urbains ayant une implication sur l’environnement,
  • analyser les conséquences d’un développement urbain sur le plan environnemental,
  • formuler des recommandations visant une utilisation raisonnée des ressources et une maîtrise des charges (énergie, eau), une meilleure gestion des flux (déplacements, déchets), la qualité et la richesse du cadre de vie (environnement sonore et climatique, paysage, biodiversité) et les intégrer dans les documents d’urbanisme et dans les projets d’aménagement,
  • contribuer concrètement à la qualité environnementale des documents d’urbanisme et des projets d’aménagement et définir les conditions favorables à la qualité environnementale des parcelles et des bâtiments.

L'AEU se présente comme une démarche intervenant dès l’amont des projets d'urbanisme et tout au long de leur élaboration. C'est une démarche adaptable, faisant fortement appel à la concertation et l’association des acteurs au processus de décision.
Elle porte sur plusieurs thèmes :

  • l’environnement climatique,
  • la lutte contre le changement climatique,
  • la maîtrise de l’énergie et les choix énergétiques,
  • la gestion des déplacements,
  • la dépollution des sols en cas de friches urbaines,
  • la consommation d’espace,
  • la gestion des déchets,
  • la gestion de l’eau,
  • l’environnement sonore,
  • le paysage et la biodiversité.

L’AEU s'appuie sur une approche globale et transversale, qui prend en compte l'ensemble des interactions intervenant entre le projet urbain et des thématiques environnementales.
L'AEU demeure avant tout une démarche volontaire, au travers de laquelle peut s'exprimer une ambition territoriale de qualité environnementale et de développement durable. Elle s'inscrit en outre, dans un cadre réglementaire qui la légitime et permet d’en traduire les préconisations.

Le développement d’opérations pilotes 

En Martinique, les opérations d’urbanisme durable sont émergentes. Par exemple l’ADEME accompagne :

  • la ville de Fort de France pour la mise en œuvre du premier écoquartier Caribéen (Bon Air) dans le cadre d’une opération de rénovation urbaine, et pour son programme de requalification des quartiers anciens dégradés « Porte Caraïbe » (Sainte Thérèse/Renéville/Faubourg la Camille),
  • la ville du Vauclin pour l’élaboration de son PLU,
  • La CACEM, la SEMAFF et la SEMSAMAR pour des opérations d’aménagement de ZAC ou ZAE (Choco Choisy, L’Etang Zabricot),
  • La CCIM pour une étude de diagnostics et enjeux des ZAE.

D’autres opérations sont en cours ou à venir avec les collectivités.

Des temps de formation et d’échanges d’expériences pour les acteurs de l’urbanisme

L’ADEME a formé en 2011 les maîtres d’ouvrages et bureaux d’études à l’AEU (2 sessions).
En 2012, une nouvelle session de formation est prévue, ainsi que l’animation d’un réseau rassemblant les acteurs de l’urbanisme durable en Martinique.